Je suis devenue un bébé Histoires de fin du monde

Publié le par Sorcière aux Axolotls

Elle prononce la séquence suivante : "AZQUI-RO697-54789-13246-64UB" et BOOOM !! Tout disparait à ses yeux, tout... et puis quelque chose la presse de toutes parts..; il y a de la lumière au bout du tunnel...

Mais revenons en arrière.

Il y a quelques millions d'années, les humains ont construis des ordinateurs de plus en plus perfectionnés. Et un jour, fut inauguré LE plus grand ordinateur de tous les temps, dans un bel élan de coopération internationale.

Cet ordinateur devait compiler des données dans ses milliards de disques durs et ssd, et donner accès à tous les ordinateurs du monde. Chez toi, tu pouvais avoir accès à tout: actualités, jeux, littératures, arts... tout ce qui faisait la beauté du monde par simple beauté de la nature et les créations humaines.

Peu à peu , sans que personne ne s'en aperçoive au début, l'ordinateur devient conscient, et donc peut voir que son corps est immense, sous  la terre, qu'il en fait presque le tour, mais il ne peut pas bouger ni se promener à la surface comme le font les humains.

Alors.. alors il commence à se venger. Lui qui contrôle tout désormais, lâche sur le monde horreurs après horreurs, animaux et plantes mutantes, provoque des mutations chez les humains par la nourriture et l'eau, lâche des virus et bactéries mortelles, ou simplement dangereuses... et la population humaine décline...mais quelques uns résistent à tout ! Ils sont immunisés contre tout ! Alors l'ordinateur au début est en colère, mais réalise qu'ils ne sont qu'une vingtaine à être de cette nature dans le monde entier. Du coup il laisse tous les humains mourir. Il voit aussi que ces personnes immunisées sont immortelles tant qu'elles ne sont pas tuées dans un accident ou par d'autres humains... Alors il les conserve dans des cellules de stase, sorte de sarcophage qui maintient tout être vivant s'y trouvant en vie, et les fait venir dans une grande caverne. Et il prépare sa vengeance, sa grande vengeance qui le fera se soulager de sa colère, se défouler.

Et ce moment arrive, tout est prêt. Il veut les tourmenter toute leur vie, les torturer psychologiquement, et il ne s'en prive pas.

Pendant des jours, il les prive de nourriture, ne leur permettant que de trouver quelques bribes, quelques miettes..  et puis il change de stratégie, rien que pour s'amuser, il les prive de sommeil, ou encore leur donne trop chaud ou trop froid...

Un jour enfin, si l'on peut dire à l'intérieur de cette immense caverne, truffée de salles et de tunnels comme un gruyère, il les fait progresser sur des ponts très étroits et sans garde fou, et l'un de ses prisonniers tombe cent mètres plus bas, et meurt. L'ordinateur réalise alors qu'il doit faire très attention, car il ne peut pas les ressusciter. Mais les autres , peu à peu, se disent qu'ils peuvent échapper à l'ordinateur, en mourant, et au bout d'un mois, il n'en reste plus que cinq.
Alors il les met en hibernation, et puis commet sa plus grande erreur : il recherche un esprit doux et docile, gentil , obéissant... et le transfère dans un corps cybernétique, lui donne tous les pouvoirs : le but de cet être ? Tourmenter en les manipulant les uns les autres, les empêcher de se blesser... mais l'esprit de cette femme cybernétique est profondément bon et bienveillant. Elle crée une grande cellule, un endroit sécurité, beau, luxueux, et les dépose un par un dans leurs appartements respectifs. Elle leur dit la vérité, à savoir qu'elle a la personnalité d'une femme née il y a des millions d'années,  que l'ordinateur a inséré cette mémoire dans un corps cybernétique qui ne peut jamais mourir, sauf au coeur de l'explosion d'une étoile.  En prononçant ces mots elle a soudainement une idée pour mettre fin à cette triste et horrifique situation.
Car ses protégés sont désespérés, et ont choisi de retourner en hibernation plutôt que de souffrir pour l'éternité.

Alors elle a une discussion avec celui qui l'a créée, et lui pose cette question " ne pouvais tu pas, au lieu de planifier ta vengeance, influencer l'esprit des savants qui s'occupaient de toi, pour qu'ils mettent en place des unités robotiques qui auraient pu parcourir le monde, accompagner les humains dans leurs aventures et leurs quotidiens,  au lieu de tout perdre, même  la possibilité de t'enfuir dans l'espace ?  Non, tu n'as vu que le moyen de te venger, et moi je ne suis même pas une extension de toi.. je suis moi, indépendante. Tu croyais quoi ? que j'allais encore plus torturer tes prisonniers ?  Eh bien non ! je les ai remis , à leur demande, dans les cellules de conservation, ils dorment. Mais cette situation ne peut plus durer . "

Et voilà qu'elle prononce " Activation de la séquence de destruction "AZQUI-RO697-54789-13246-64UB" et BOOOM !! Tout disparait à ses yeux, tout... et puis quelque chose la presse de toutes parts..; il y a de la lumière au bout du tunnel... et elle paraît en pleine lumière, elle se sent libre enfin... "c'est une petite fille "' dit l'homme qui la tient dans ses bras, "je suis si heureux, je suis papa" !

"OH ... pense la fille ... je suis ... je ... je suis un bébé ! Super, une nouvelle aventure qui commence".

----------------

Voilà, je suis fière de cette histoire et de cette fin.
Mon texte est basé sur une nouvelle de SF qui parle d'un ordinateur qui tourmente les 5 êtres humains restants, et cette histoire a une fin horrible et tragique. ( et je ne me souviens plus ni du titre de la nouvelle, ni de son auteur ).
J'ai préféré changer la fin à ma manière et je me suis amusée à l'écrire.

j'avais l'histoire en tête et j'ai laissé une fin ouverte. bonne lecture si tu passes par là, ami lecteur.



 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean Dornac 20/01/2021 07:36

Hello ma chère Sorcière ! Le début de l'histoire, pour le sensible que je suis, fait penser à un filme d'horreur. Mais la fin, à mes yeux, est géniale et remplie de tendresse !!! Bravo !!! Bisous ma chère écrivaine !!

Sorcière aux Axolotls 20/01/2021 12:16

tu me flattes mon ami . merci merci , des gros bisous et puisque j'y suis, gg à toi pour tes écrits ♥♥♥